LCF – Petite mise au point

By
Updated: septembre 25, 2013
Football and helmets

Ça y est, déjà deux – tiers de fait pour la saison LCF et les jeux sont quasiment faits. En tête de la division Ouest trois équipes se retrouvent en tête, les Stampeeders de Calgary 9-3, les Lions de BC 8-4 et les Roughriders de Saskatchewan 8-4 alors que dans la division Est se retrouvent les Argonauts de Toronto 8-4  et les Tiger-Cats d’Hamilton 6-6  assurant de ce fait leurs place pour les séries éliminatoires. Pendant ce temps, les autres équipes à la traîne continuent le combat sans trop de convictions. Les Blue Bombers de Winnipeg  2-10 en sont le parfait exemple. Sans être encore officiellement éliminés, mais dû à leurs faibles performances, leur saison  semble belle et bien terminée.

Mais une fascinante bataille pour la dernière place en séries éliminatoires  est cependant à surveiller. Il s’agit de rivaux de longue date, les Eskimos d’Edmonton 3-9 et bien sûr les Alouettes de Montréal 4-8. Montréal semble avoir l’avantage en ayant un jeu d’avance sur les Eskimos d’Edmonton et doivent absolument finir à égalité avec eux afin de décrocher la troisième place de la division Est.

Toutefois, les Alouettes ne sont pas en grande forme en ce moment, perdant leurs trois derniers matchs et luttant désespérément en plus d’être privés du quart-arrière vétéran Anthony Calvillo alors que les Eskimos profitent d’une séquence victorieuse de deux matchs. Le quart-arrière Mike Reilly, en forme exceptionnelle, a vraiment affiné son jeux et donne enfin l’occasion à ses receveurs de briller et intensifier ainsi la puissance offensive qui s’est d’ailleurs nettement améliorée. Peu d’espoir fleurissant pour Edmonton, même affaire pour les fans de Winnipeg maintenant laissés à l’abandon privés de voir leur équipe faire les séries, alors que les Eskimos,rentrent plein d’espoirs à Edmonton après une folle victoire.
Et croyez-moi, toute personne ayant suggéré que l’équipe qui  perdait 1-9 allait sortir la tête de l’eau et envisager une place en séries aurait été considérée bon pour le divan d’un psychiatre.
Cette année les séries éliminatoires promettent d’être explosives et réservent leur lot de surprises… À ne pas manquer!