Les Canadiens, c’est peut-être pour cette année?

By
Updated: décembre 23, 2014
habs3-610x400

 

Les fans inconditionnels et surexcité des Canadiens de Montréal se sont réveillés dimanche matin avec un beau cadeau d’avant noël après son dernier match face au Sénators d’Ottawa samedi 20 décembre, les gratifiant d’un des meilleur début de saison depuis longtemps. La saison 2015 sera un grand cru!

Non, pas d’inquiétude le Père Noël n’a pas un looping avec son traineau et ses rennes dans un accès de folie. C’était simplement, qu’après un mois d’hommages, de tristesse, la perte du grand Jean Béliveau, un jeu en dents de scie avec des moments forts entrecoupés de moments plutôt difficiles, le tricolore se trouve au sommet de la division Atlantique avec 44 points en 34 matchs.

Alex Galchenyuk a excellé au centre, David Desharnais a accepté son changement avec classe et effort, Carey Price est encore tout à fait brillant et Max Pacioretty, à la surprise de personne, peut encore passer d’une mise en échec l’ayant quasiment laissé sur le carreau à un match où il obtient 2 points pour assistance grâce à deux passes chirurgicales en 48 heures.

Des rumeurs malveillantes sur les réseaux sociaux circulaient. Elle mettait en doute le pouvoir de récupération de Pacioretty. Quelques uns avaient criaient à l’imposture, rouspétant que le grand Max avait feint d’être blessé lors du match précédent. Et bien non ! Donc on a beaucoup écrit au sujet de sa capacité à récupérer, que Pacioretty se pousser trop loin avec le soucis d’être toujours à son meilleur, à la hauteur de sa réputation, jusqu’a risquer sa santé à long terme. Mais n’est-ce pas là, la marque d’un vrai champion ?

Les Canadiens peuvent-il répéter les exploits de la saison dernière, ou même faire mieux? Personne dans l’entourage de l’équipe ne fait la promesse d’une récolte de 100 points ou plus, encore moins d’une consécration, la Coupe Stanley en main!

Mais on peut toujours espérer, une nation entière espère, moi j’espère…