Les Canadiens, un départ foudroyant!

By
Updated: octobre 20, 2014
e31792346c72e08ce1fa5836ad6700c0 copy

La saison 2014-15 de la LNH vient juste de commencer et les Canadiens de Montréal affiche 5 victoires sur 6 rencontres. Le tricolore  n’a plus eu un tel départ depuis la saison 2009-10, et cette année là ils ont aussi fini par atteindre la final de la Conférence de l’Est.

En effet, durant les quatre dernières saisons, les Canadiens n’ont pas réussies une telle entrée en matière. Pour la sixième saison consécutive, les deux équipes se sont affrontées l’une à l’autre lors du premier match de saison régulière. Mais cette fois avec brio !

En tout cas, ce démarrage de 5-1 est une vraie motivation pour l’équipe qui a vraiment l’air de vouloir en découdre cette année. Mis à part la défaite de 1-7 contre le Lightning de Tampa Bay, la victoire bien méritées contre leurs plus gros rivaux, les Bruins de Boston s’est soldé par un 4-6 après un bataille acharnée. Deux jours plus tard, contre l’Avalanche du Colorado la rencontre c’est fini sur un 2-3 et a été marquée par un performance exceptionnelle du nouveau chouchou des fans du tricolore, Mr PK Subban.

Quoi qu’il en soit, les Canadiens montrent leurs crocs et cette saison a débuté sur des chapeaux de roue. On ne peut y voir que des points positifs, 5 victoires sur 6 matchs, en est une belle preuve.

Le Tricolore a montré du caractère et ne se repose pas sur ses lauriers. Ils ne se sont pas effondrés dans une défense désespérée, ce qui été la norme dans le passé. En fait, ils ont simplement conservés leur plan de match et se sont appuyé sur la fougue et l’énergie des nouveaux joueurs. Pour la petite histoire, en cette saison 2009-10, les Canadiens n’ont pas pu maintenir leur lancée foudroyante de 2-0 et ont malheureusement perdu les cinq matchs qui ont suivi. Inutile de dire que les Canadiens voudront probablement maintenir cette suite de victoires mardi 21 octobre contre les Red Wings et samedi 25 octobre contre les Rangers.

Ok, il reste encore un sacré chemin jusqu’à la finale de la Coupe Stanley, mais pour la première fois depuis des lustres, du à un tel départ, on peut rêver un peu… Go Habs Go !!!